Volume
Valenciennois

Les Turbulentes : la météo capricieuse n’a pas empêché les festivaliers de battre le pavé… à la (re)découverte des « Misérables » !

Le 04/05/2024 - 10401 vues

Par Nathan Bigué

Pour sa vingt-sixième édition, le festival des Turbulentes n’a pas échappé à la pluie, mais il en fallait bien plus pour désabusser les festivaliers, ce samedi. Une importante foule a notamment assisté, trempée mais morte de rire, aux « Misérables » de la troupe Les batteurs de pavés.

Rien ni personne ne pourrait stopper un festivalier nordiste. Ni même la pluie. Encore plus quand il s'agit d'un amoureux des Turbulentes. Par contre, il n’en fallait pas plus aux Suisses de la troupe des Batteurs de pavés pour ressortir les bons vieux clichés. Le tout devant un parvis de l’église de Vieux-Condé bien garni. Avec une partie du public parapluie en mains. 

Mais les arts de la rue, c’est aussi ça. Un art capable de tout. Par exemple, qui aurait cru que Les Misérables de Victor Hugo, livre aussi riche que complexe, parviendrait à rassembler des générations terriblement différentes. Pas grand monde. 

 

Des rires et du jeu

Pourtant, samedi aux Turbulentes, petits et grands se sont régalés avec cette œuvre littéraire vulgarisée par les comédiens. Un pari réussi pour le duo. Progressivement, ils ont aussi invité plusieurs spectateurs à jouer sur le parvis. Et endosser les rôles de Jean Valjean, Cosette, etc.

« Quand on dit ton prénom, tu dis : “Police, justice !” ». Denis, alias Javert le policier, s’est pris au jeu, devenant lui aussi comédien, l’espace de quelques minutes. « Ils ont tout mis en œuvre pour que n’importe qui du public puisse se sentir acteur », se réjouit-il. 

 

Mouillés jusqu’au cou mais bien motivés à poursuivre leur route, de nombreux festivaliers ont ensuite foncé en direction du Boulon, où plusieurs représentations ont été « délocalisées ». Mais il fallait bien, avant toute chose, remercier les deux comédiens suisses, eux aussi trempés, mais fiers du résultat. « Quand il pleut, il se passe des trucs ! En règle générale, on n’est jamais déçu sous la pluie », affirme même Emmanuel Moser, membre du duo. 

 

« Une magnifique machine, humaine avant tout »

Un merveilleux spectacle parmi tant d’autres ce samedi aux Turbulentes. Une vingt-sixième édtion d’ailleurs saluée par de nombreux acteurs, et notamment les politiciens du territoire. « C’est la culture au pied des portes, des immeubles. C’est elle qui se déplace dans la rue », nous partage David Bustin, maire de Vieux Condé. « Une magnifique machine, humaine avant tout », salue Yves Dusart, vice-président en charge de la culture à la Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole. 

 

Des propos suivis par Béatrice Descamps (député), François Decoster (vice-président en charge de la culture - entre autres - à la région) ou encore Guislain Cambier (sénateur). Après deux jours de fête, les Turbulentes se poursuivent ce dimanche avec encore une vingtaine de représentations. Dont une de la compagnie Les batteurs de pavés… De quoi vous donner de la suite dans les idées !



Son(s) attaché(s) à cet article

Notre reportage sur « Les Misérables » :


Françoise Mascotto, présidente du Boulon, au micro de CN'O :


Autres actualités pour Valenciennois :

Policier, il possédait une multitude d’armes à feu et de grenades à son domicile

Le 10 Juin 2024

Passé devant le juge le 28 mai, un policier a été condamné pour détention de nombreuses armes non déclarées. Le policier a été reconnu de toutes les accusations le visant.

CNO

Avec Retrocar Hainaut, un ballet de voitures anciennes dans les rues du Valenciennois

Le 06 Juin 2024

Voitures de collection ou souvenirs du passé, de nombreuses automobiles anciennes seront mises à l’honneur ce week-end à l’occasion de Retrocar Hainaut. Pour sa dixième édition, une exposition est même organisée au niveau du square Gosset de Valenciennes. 

CNO

Féminicide à Bruay-sur-l’Escaut : un lâcher de ballons pour rendre « un dernier hommage » à Zahia, tuée par son conjoint

Le 05 Juin 2024

Un lâcher de ballons était organisé en hommage à Zahia, tuée par son conjoint vendredi dernier au domicile familial, à Bruay-sur-l’Escaut. La tristesse et la colère restent pesantes, six jours après le drame. 

CNO

Salon du chiot de Valenciennes : « une dizaine de chiots morts et au moins autant d’hospitalisés »

Le 03 Juin 2024

À la suite du salon du chiot de Valenciennes au début du mois de mai, plusieurs des jeunes animaux achetés sont décédés. Des chiots au schéma vaccinal parfois suspect et dont les ventes ne sont pas toujours légales.

CNO

Pharmacies en grève : la pénurie de médicaments, le cœur du problème

Le 29 Mai 2024

Les pharmaciens de toute la France seront en grève ce jeudi. Leurs réclamations sont nombreuses et concernent notamment la pénurie de médicaments, quotidienne depuis plusieurs années. 

CNO

Deux couples de Beuvrages accumulaient des bénéfices en revendant des cigarettes du Luxembourg

Le 28 Mai 2024

Plus de 10 000 euros retrouvés chez l’un des deux couples, 500 euros chez l’autre. Si aucun lien de trafic en bande organisée n’a été relevé par le tribunal de Valenciennes, les prévenus ont néanmoins écopé de peines avec sursis.

CNO

Incendies, tensions… À Quarouble, un conflit de voisinage termine sur les bancs du tribunal

Le 17 Mai 2024

Un habitant d’un quartier quaroubain, à la frontière belge, était jugé en comparution immédiate fin avril pour dégradations du bien d’autrui. L’audience a été repoussée. 

CNO

Embar(o)quement immédiat, un festival qui met en avant la rencontre avec les artistes

Le 09 Mai 2024

Le festival Embar(o)quement immédiat prend place dans le Valenciennois à partir de ce vendredi et jusqu'au 2 juin. Au programme, de la musique, du théâtre ou encore de la danse avec un thème en commun : l'époque baroque.

CNO

Accidents sur l'autoroute A2 : des réflexions en cours pour fluidifier le trafic dans le secteur du Valenciennois

Le 03 Mai 2024

Théâtre de plusieurs accidents impressionnants ces dernières semaines, dont un feu de camion le 8 mars dernier, l’autoroute A2 traîne la réputation d’un axe accidentogène. Simple feu de paille après les derniers faits divers ou réalité approuvée ? Quelques éléments de réponse avec la DIR Nord.

CNO

Le flou règne toujours à l’usine Stellantis d’Hordain, qui devrait néanmoins rouvrir le mardi 7 mai

Le 02 Mai 2024

L'usine Stellantis d'Hordain, près de Valenciennes, est à l’arrêt depuis le 24 avril à cause d’une grève chez un fournisseur. Une reprise est évoquée le 7 mai par la direction du groupe, mais la situation reste floue.

CNO