Volume
Valenciennois

Trith-Saint-Léger : ce qu’il faut retenir du dernier conseil municipal

Le 23/03/2024 - 7914 vues

Par Nathan Bigué

Les élus de Trith-Saint-Léger étaient à nouveau réunis en conseil municipal, ce mercredi. Sans grande surprise, les discussions entre l’opposition et la majorité municipale ont parfois été houleuses. Comme au sujet du rapport d’orientations budgétaires (ROB). 

1. Un projet de réseau de chaleur présenté 

Pour cette délibération concernant un futur réseau de chaleur dans l’agglomération de Valenciennes Métropole (CAVM) et la ville de Trith-Saint-Léger, c’est un cabinet d’études lillois qui s’est chargé de la présentation du projet. Il vise à répondre aux enjeux de la transition écologique, avec une mise en service partielle estimée à 2028. Ce projet porté notamment par la CAVM comprend pourtant la ville de Trith-Saint-Léger. L’objectif étant ainsi de « nourrir » en chaleur les équipements publics, les établissements de santé et les habitats collectifs, par le biais des gisements de chaleur du territoire, dont ceux produits par LME basé à Trith-Saint-Léger. 

L'opposition du conseil municipal s'interroge sur la proportion entre la production de l’entreprise (22 % du réseau) et la couverture de la ville de Trith. « On a peut-être oublié beaucoup de bâtiments publics, qui nous permettraient de réaliser des économies », note Christophe Vanhersecker. Ce projet, estimé à 68 millions d’euros d’investissement pour 50 km de réseau, reste néanmoins difficile à mettre en place chez des particuliers, précise le représentant du cabinet d’études.

 

2. À la fête foraine, deux tickets par élève

Cette année encore, après 2022 et 2023, la ville va offrir aux enfants scolarisés en maternelle et primaire à Trith des places de manège. Ils auront chacun deux tickets pour la prochaine fête foraine. D’ailleurs, habituellement, les deux rendez-vous se déroulent dans le centre-ville. Désormais, et dès 2024, l’une des deux éditions sera délocalisée sur le quartier du hameau du Poirier. 

Grâce à ce vote unanime, chaque année, « tout au moins jusqu'à la fin du mandat où je serais maire - et peut-être le mandat prochain si je le suis encore - on fera cette facilité aux administrés de pouvoir offrir deux places aux enfants scolarisés sur la commune », ajoute l’édile trithois Dominique Savary. Un geste qui coûtera environ 1 500 euros à la ville.

 

À lire aussi - TRITH-SAINT-LÉGER : PAS DE FERMETURE POUR LA CLASSE MENACÉE À L’ÉCOLE GUSTAVE EIFFEL

 

3. Quel rapport d'orientations budgétaires (ROB) ? 

Avant de se soumettre au vote du budget primitif 2024 dans quelques semaines, les élus trithois ont, comme la loi l’exige, débattu sur le ROB. Une présentation très technique a d’abord été faite par Valérie Legrand, directrice générale des services, en préambule du débat. « Nous attendions au moins un discours politique de vous, Monsieur le Maire », regrette de son côté l’opposition. Pour Christophe Vanhersecker, élu de l’opposition municipale et communautaire, la municipalité ne met aucun projet en place : « 17 %, c’est le taux de votre investissement. 105 % à Wallers, 127 % à Mortagne (du-Nord). Cherchez l’erreur », lance-t-il.

Au micro de CN’O, après le conseil municipal, Dominique Savary estime avoir « beaucoup de projets ». Il nous cite les futures dépenses : un terrain synthétique de football (700 000 €*), une sécurité au niveau d’un stand de tir (80 000 €), des achats de bâtiments, etc. « Il faudrait mener des politiques d’émancipation pour et avec la jeunesse », conclut l’opposant.

*Ces sommes sont des estimations.

 

4. Les déserts médicaux, où en est-on à Trith ? 

Point haletant du conseil municipal, évoqué lors des questions orales, les déserts médicaux du Valenciennois. Et plus précisément la situation de Trith-Saint-Léger. Sur ce point, les élus sont unanimes : il faut faire revenir des médecins pour répondre aux besoins de la population.

« Des pistes sont engagées par le groupe de travail. Tout un travail de fond est fait. Il y a même des visites qui ont été faites dans d’autres villes, nous partage l’édile. Dans le projet, on a peut-être l’ambition de créer une structure pour accueillir un médecin. » Un discours tenu par plusieurs élus de la majorité, mais qui ne passe pas pour l’opposition : « On aurait dû s’y prendre dès 2020 ! ». « Laissez-nous travailler de notre côté ! », réclame la majorité municipale.



Son(s) attaché(s) à cet article

Le maire de Trith-Saint-Léger, Dominique Savary, au micro de CN'O après le conseil municipal :


Autres actualités pour Valenciennois :

Policier, il possédait une multitude d’armes à feu et de grenades à son domicile

Le 10 Juin 2024

Passé devant le juge le 28 mai, un policier a été condamné pour détention de nombreuses armes non déclarées. Le policier a été reconnu de toutes les accusations le visant.

CNO

Avec Retrocar Hainaut, un ballet de voitures anciennes dans les rues du Valenciennois

Le 06 Juin 2024

Voitures de collection ou souvenirs du passé, de nombreuses automobiles anciennes seront mises à l’honneur ce week-end à l’occasion de Retrocar Hainaut. Pour sa dixième édition, une exposition est même organisée au niveau du square Gosset de Valenciennes. 

CNO

Féminicide à Bruay-sur-l’Escaut : un lâcher de ballons pour rendre « un dernier hommage » à Zahia, tuée par son conjoint

Le 05 Juin 2024

Un lâcher de ballons était organisé en hommage à Zahia, tuée par son conjoint vendredi dernier au domicile familial, à Bruay-sur-l’Escaut. La tristesse et la colère restent pesantes, six jours après le drame. 

CNO

Salon du chiot de Valenciennes : « une dizaine de chiots morts et au moins autant d’hospitalisés »

Le 03 Juin 2024

À la suite du salon du chiot de Valenciennes au début du mois de mai, plusieurs des jeunes animaux achetés sont décédés. Des chiots au schéma vaccinal parfois suspect et dont les ventes ne sont pas toujours légales.

CNO

Pharmacies en grève : la pénurie de médicaments, le cœur du problème

Le 29 Mai 2024

Les pharmaciens de toute la France seront en grève ce jeudi. Leurs réclamations sont nombreuses et concernent notamment la pénurie de médicaments, quotidienne depuis plusieurs années. 

CNO

Deux couples de Beuvrages accumulaient des bénéfices en revendant des cigarettes du Luxembourg

Le 28 Mai 2024

Plus de 10 000 euros retrouvés chez l’un des deux couples, 500 euros chez l’autre. Si aucun lien de trafic en bande organisée n’a été relevé par le tribunal de Valenciennes, les prévenus ont néanmoins écopé de peines avec sursis.

CNO

Incendies, tensions… À Quarouble, un conflit de voisinage termine sur les bancs du tribunal

Le 17 Mai 2024

Un habitant d’un quartier quaroubain, à la frontière belge, était jugé en comparution immédiate fin avril pour dégradations du bien d’autrui. L’audience a été repoussée. 

CNO

Embar(o)quement immédiat, un festival qui met en avant la rencontre avec les artistes

Le 09 Mai 2024

Le festival Embar(o)quement immédiat prend place dans le Valenciennois à partir de ce vendredi et jusqu'au 2 juin. Au programme, de la musique, du théâtre ou encore de la danse avec un thème en commun : l'époque baroque.

CNO

Les Turbulentes : la météo capricieuse n’a pas empêché les festivaliers de battre le pavé… à la (re)découverte des « Misérables » !

Le 04 Mai 2024

Pour sa vingt-sixième édition, le festival des Turbulentes n’a pas échappé à la pluie, mais il en fallait bien plus pour désabusser les festivaliers, ce samedi. Une importante foule a notamment assisté, trempée mais morte de rire, aux « Misérables » de la troupe Les batteurs de pavés.

CNO

Accidents sur l'autoroute A2 : des réflexions en cours pour fluidifier le trafic dans le secteur du Valenciennois

Le 03 Mai 2024

Théâtre de plusieurs accidents impressionnants ces dernières semaines, dont un feu de camion le 8 mars dernier, l’autoroute A2 traîne la réputation d’un axe accidentogène. Simple feu de paille après les derniers faits divers ou réalité approuvée ? Quelques éléments de réponse avec la DIR Nord.

CNO