Volume
Valenciennois

Valenciennois : après Noël, la crainte des abandons successifs pour les associations de protection animale

Le 23/01/2024 - 3015 vues

Par Nathan Bigué

Pointées du doigt par les associations de protection animale, les adoptions d’animaux comme cadeaux de Noël débouchent trop souvent sur des abandons. Un fléau que déplorent encore les acteurs valenciennois.

« Offrir un animal à Noël est une très mauvaise idée », rappelle Sylvie Grévin, présidente de l’association Canin sans famille. Comme elle, toutes les associations de protection animale ont sensibilisé à l’adoption ou l’achat d’un animal de compagnie pour les fêtes de Noël. 

Et pourtant, elles craignent encore et toujours une forte vague d’abandons dans les jours et semaines à venir. Conséquences directes de ces achats compulsifs, voire « de dernières minutes », note Sylvie Grévin.

 

De nombreuses familles font en effet le choix d'accueillir un animal de compagnie parmi leur fratrie, sans y réfléchir au préalable. « En plus de faire un cadeau de Noël, ils prennent un animal qui ne correspond pas à leur façon de vivre », déplore la présidente de l’association valenciennoise. 

 

De l'inquiétude pour les semaines à venir

L’association Canin sans famille a rouvert ses portes aux adoptions le 5 janvier. Aucun cas d'abandon n’était à signaler à la réouverture, mais la crainte est bien présente : « Ce sera d'ici quelques mois, lorsque les dégâts vont se faire ressentir, comme la propreté non acquise du fait de la non-disponibilité des personnes ». 

Même constat un peu plus loin, à Marly, pour l’association Cœur de Chat. « D’ici un mois, on va nous déposer partout, et même devant nos maisons, des caisses avec des femelles gestantes », déplore Nathalie Carlier, vice-présidente de l’association. 

 

Si tous les animaux sont concernés par les abandons de leur nouveau maître, ce sont « en grande majorité des chiens de grande taille », très encombrants, qui sont sujets à ce fléau. Bien que les petits animaux (chats, lapins…) n’y échappent pas. Loin de là. 

Dans le Valenciennois, les différents refuges et associations de protection animale s’inquiètent, et ce malgré leur campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux. La vice-présidente de Cœur de Chat note quand même des progrès grâce à ces actions. Mais pas de quoi contredire l'évolution de la Société protectrice des animaux (SPA) : chaque année, après Noël, plus de 5 000 animaux de compagnie sont abandonnés. 

 

Des solutions pour éviter les abandons

Sachez aussi que certaines associations sont prêtes à récupérer vos animaux de compagnie, plutôt que de les voir abandonner dans la nature. « Nous préférons prendre l'animal plutôt que de le voir sur les réseaux sociaux soit écrasé, ou placé n'importe où », précise la gérante de Canin sans famille. Chez Cœur de Chat aussi, des retours d’animaux ont parfois lieu. Car malgré la colère, la cause animale prend le dessus. 

 

Mais ce phénomène est-il plus fort dans le Valenciennois ? Malheureusement, que ce soit ici ou ailleurs, Sylvie Grévin confirme que « toutes les régions ont leur lot d'abandons ». Ce lundi 22 janvier, la SPA a d’ailleurs donné les chiffres de l’année 2023 : 44 844 animaux abandonnés ou maltraités ont été pris en charge, un chiffre en hausse de 1,5 % sur un an.



Son(s) attaché(s) à cet article

Notre reportage :


Sylvie Grévin, présidente de l’association Canin sans famille :


Nathalie Carlier, vice-présidente de l’association Cœur de Chat à Marly :


Autres actualités pour Valenciennois :

Trith-Saint-Léger : pas de fermeture pour la classe menacée à l’école Gustave Eiffel

Le 20 Février 2024

Après des discussions avec l’académie, les parents d’élèves du groupe scolaire Gustave Eiffel de Trith-Saint-Léger ont empêché la fermeture d'une classe. L’annonce a été faite jeudi et le manque de moyens n’aura pas eu gain de cause.

CNO

Jugé pour trafic de stupéfiants, il assure être sous contrainte et veut protéger sa famille

Le 19 Février 2024

Un homme est passé devant le tribunal de Valenciennes pour avoir été arrêté en possession de drogue au mois de janvier dernier. Menacé par une lourde peine, il explique qu'il a agit sous le coup de menaces.

CNO

À Vieux-Condé, petits et grands sous le charme du salon Playmobil

Le 17 Février 2024

Des Jeux Olympiques à la guerre de sécession, les expositions sont nombreuses au salon Playmobil de Vieux-Condé, ce week-end. Près de vingt passionnés restent sur place jusqu’à dimanche, au grand bonheur des enfants… et des adultes !

CNO

Rassemblement devant l’école Gustave Eiffel, à Trith-Saint-Léger, pour empêcher la fermeture d’une classe

Le 01 Février 2024

Pour mettre en place des banderoles protestant contre la probable fermeture d’une classe, de nombreuses personnes se sont réunies devant l’école Gustave Eiffel à Trith-Saint-Léger, dont certains élus locaux. 

 

CNO

Haulchin : les employés d’Eternit rassemblés, l’entreprise centenaire menacée

Le 29 Janvier 2024

Les employés d’Eternit et des élus locaux se sont réunis, ce lundi, pour aborder le futur de l’entreprise valenciennoise. Rien n'est encore acté pour le moment et les prochains rendez-vous sont déjà fixés.

CNO

Fin du blocage sur l'A2 à Marly : « On n’a pas levé le camp par dépit » assure Laurent Verhaeghe, président FDSEA Nord

Le 27 Janvier 2024

Le Saint-Saulvien Laurent Verhaeghe, président de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles, fait partie de ceux qui ont fait front pendant trois jours, dont deux nuits, au niveau de Marly sur l'autoroute A2, débloquée vendredi soir. Entre deux coups de téléphone, il nous donne son point de vue sur les mesures annoncées par Gabriel Attal et sur la suite du mouvement. 

CNO

Mobilisation des agriculteurs : l'autoroute A2 bloquée à hauteur de Valenciennes

Le 24 Janvier 2024

La mobilisation des agriculteurs s’étend jusqu’au Valenciennois, ce mercredi. A 10h30, les agriculteurs entraient sur l’autoroute A2. 

CNO

Blocage de l’A2 : dans le Valenciennois aussi, « les agriculteurs n’y comprennent plus rien »

Le 24 Janvier 2024

Mobilisés toute la journée, et encore ce mercredi soir, sur l’autoroute A2 entre Aulnoy-lez-Valenciennes et Marly, les agriculteurs du Valenciennois et de ses alentours espèrent des « réponses immédiates ». Ils restent inquiets de l’avenir de leur profession, et ce depuis plusieurs années.

CNO

ENTRETIEN. Jeanfi Janssens se lance dans le spectacle d’une vie « carabistouillée »

Le 18 Janvier 2024

Après Jeanfi décolle, Jean-Philippe Janssens lance son deuxième spectacle intitulé Tombé du ciel. L'humoriste français initie les spectateurs au showbiz et parle de son arrivée dans ce monde, bien différent du sien. 

CNO

Valdunes : prochaine audience le 20 mars, le potentiel repreneur Interpipe en test à l’usine de Trith-Saint-Léger

Le 17 Janvier 2024

Réunis ce mercredi matin au tribunal de commerce de Lille Métropole, les salariés de Valdunes ont appris que la prochaine audience aura lieu le 20 mars. Pendant ce temps, l’Ukrainien Interpipe poursuit ses essais sur le site de Trith-Saint-Léger. 

CNO