Volume
Valenciennois

Valdunes : prochaine audience le 20 mars, le potentiel repreneur Interpipe en test à l’usine de Trith-Saint-Léger

Le 17/01/2024 - 3195 vues

Par Nathan Bigué

Réunis ce mercredi matin au tribunal de commerce de Lille Métropole, les salariés de Valdunes ont appris que la prochaine audience aura lieu le 20 mars. Pendant ce temps, l’Ukrainien Interpipe poursuit ses essais sur le site de Trith-Saint-Léger. 

« Valdunes, Valdunes, jusqu’à la victoire ! » Présents en nombre au tribunal de commerce de Lille Métropole malgré les conditions météorologiques, les salariés de Valdunes ont à nouveau tenté de se faire entendre. Jeudi dernier, ils apprenaient qu’un seul repreneur (Europlasma) s’était manifesté, et uniquement pour le site de Leffrinckoucke. L’appel d’offres avait alors été prolongé jusqu’au 24 janvier. Sans surprise, l’audience au tribunal de commerce, ce mercredi, s’est conclue avec une nouvelle date d’audience : le 20 mars prochain. 

 

« Si le 24 janvier, il n’y a toujours pas d’offre, nous avons la possibilité d’une soupape de 15 jours supplémentaires, voire trois semaines, qui sera forcément acceptée par le tribunal. La trésorerie peut tenir jusqu’en mars », précise Maxime Savaux, délégué CGT CSE Valdunes Trith-Saint-Léger, à la sortie de la salle d’audience. En cas d’offre jugée intéressante, le deuxième passage devant le tribunal peut être avancé par l’administrateur.

 

Interpipe fait ses essais 

Pour rappelest le dernier fabricant français de roues et d’essieux de trains et environ 300 familles composent les rangs de sa forge et de son usine. Fabien Roussel (député Nord et secrétaire national du parti communiste français), François Ruffin (député Somme), Adrien Quatennens, Aymeric Robin (président Porte du Hainaut) : tous étaient présents à Tourcoing et ont rappelé leur soutien à la lutte des salariés.

 

Si le site dunkerquois a déjà trouvé son repreneur, l’affaire n’en est pas moins complexe. Les délégués CGT de Valdunes ont pu analyser le dossier ces derniers jours et les neuf clauses suspensives pourraient être un frein. L’une d’entre-elles exige que le site valenciennois trouve également un repreneur. 

L’Ukrainien Interpipe est potentiellement intéressé pour s’installer à Trith-Saint-Léger. Ce mercredi matin, le groupe procédait à de nouveaux essais techniques qui, a priori, ont révélé la compatibilité de l’usine pour la production de deux métaux (roues) sur trois.

 

Où sont passés les premiers repreneurs intéressés par Trith ?

Après la grève reconductible engagée mi-septembre par les salariés de Valdunes, plusieurs repreneurs se sont manifestés, notamment pour le site valenciennois. Mais désormais, qu’en est-il ? Des pourparlers sont en cours avec le Tchèque Bonatrans, l’Allemand BVV et l’Italien Beltrame. De son côté, le groupe transalpin Lucchini n’a plus donné signe de vie. Les plus gros espoirs reposent donc sur Interpipe et Europlasma, qui sont en contact depuis plusieurs mois. À noter qu'une assemblée générale a lieu demain matin sur le site de Trith pour faire le point avec les salariés.


Si ce souffle d'espoir s’envole finalement dans les jours à venir, les délégués CGT Valdunes réclament une nationalisation temporaire pour éviter une disparition définitive de ce fleuron industriel français. « L’État a son rôle à jouer depuis le départ, mais il ne le joue pas suffisamment. Pour nous, ils ne sont pas à la hauteur du dossier. Mais ça peut changer, il reste une semaine », clame Philippe Lihouck, délégué CGT. Les jours sont donc comptés pour Valdunes.



Son(s) attaché(s) à cet article

Cédric Brun, conseiller régional, au micro de Nathan Bigué :


Fabien Roussel, député du Nord et secrétaire national du parti communiste français, s'est exprimé devant les salariés :


Autres actualités pour Valenciennois :

Trith-Saint-Léger : pas de fermeture pour la classe menacée à l’école Gustave Eiffel

Le 20 Février 2024

Après des discussions avec l’académie, les parents d’élèves du groupe scolaire Gustave Eiffel de Trith-Saint-Léger ont empêché la fermeture d'une classe. L’annonce a été faite jeudi et le manque de moyens n’aura pas eu gain de cause.

CNO

Jugé pour trafic de stupéfiants, il assure être sous contrainte et veut protéger sa famille

Le 19 Février 2024

Un homme est passé devant le tribunal de Valenciennes pour avoir été arrêté en possession de drogue au mois de janvier dernier. Menacé par une lourde peine, il explique qu'il a agit sous le coup de menaces.

CNO

À Vieux-Condé, petits et grands sous le charme du salon Playmobil

Le 17 Février 2024

Des Jeux Olympiques à la guerre de sécession, les expositions sont nombreuses au salon Playmobil de Vieux-Condé, ce week-end. Près de vingt passionnés restent sur place jusqu’à dimanche, au grand bonheur des enfants… et des adultes !

CNO

Rassemblement devant l’école Gustave Eiffel, à Trith-Saint-Léger, pour empêcher la fermeture d’une classe

Le 01 Février 2024

Pour mettre en place des banderoles protestant contre la probable fermeture d’une classe, de nombreuses personnes se sont réunies devant l’école Gustave Eiffel à Trith-Saint-Léger, dont certains élus locaux. 

 

CNO

Haulchin : les employés d’Eternit rassemblés, l’entreprise centenaire menacée

Le 29 Janvier 2024

Les employés d’Eternit et des élus locaux se sont réunis, ce lundi, pour aborder le futur de l’entreprise valenciennoise. Rien n'est encore acté pour le moment et les prochains rendez-vous sont déjà fixés.

CNO

Fin du blocage sur l'A2 à Marly : « On n’a pas levé le camp par dépit » assure Laurent Verhaeghe, président FDSEA Nord

Le 27 Janvier 2024

Le Saint-Saulvien Laurent Verhaeghe, président de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles, fait partie de ceux qui ont fait front pendant trois jours, dont deux nuits, au niveau de Marly sur l'autoroute A2, débloquée vendredi soir. Entre deux coups de téléphone, il nous donne son point de vue sur les mesures annoncées par Gabriel Attal et sur la suite du mouvement. 

CNO

Mobilisation des agriculteurs : l'autoroute A2 bloquée à hauteur de Valenciennes

Le 24 Janvier 2024

La mobilisation des agriculteurs s’étend jusqu’au Valenciennois, ce mercredi. A 10h30, les agriculteurs entraient sur l’autoroute A2. 

CNO

Blocage de l’A2 : dans le Valenciennois aussi, « les agriculteurs n’y comprennent plus rien »

Le 24 Janvier 2024

Mobilisés toute la journée, et encore ce mercredi soir, sur l’autoroute A2 entre Aulnoy-lez-Valenciennes et Marly, les agriculteurs du Valenciennois et de ses alentours espèrent des « réponses immédiates ». Ils restent inquiets de l’avenir de leur profession, et ce depuis plusieurs années.

CNO

Valenciennois : après Noël, la crainte des abandons successifs pour les associations de protection animale

Le 23 Janvier 2024

Pointées du doigt par les associations de protection animale, les adoptions d’animaux comme cadeaux de Noël débouchent trop souvent sur des abandons. Un fléau que déplorent encore les acteurs valenciennois.

CNO

ENTRETIEN. Jeanfi Janssens se lance dans le spectacle d’une vie « carabistouillée »

Le 18 Janvier 2024

Après Jeanfi décolle, Jean-Philippe Janssens lance son deuxième spectacle intitulé Tombé du ciel. L'humoriste français initie les spectateurs au showbiz et parle de son arrivée dans ce monde, bien différent du sien. 

CNO