Volume
Valenciennois

Valdunes : malgré l’absence de repreneur pour le site de Trith-Saint-Léger, les employés ne « baissent pas les bras »

Le 11/01/2024 - 4141 vues

Par Dorian Marchiset

L’usine Valdunes de Trith-Saint-Léger n’a pas trouvé de repreneur. Ce jeudi matin, les représentants syndicaux et des employés du site valenciennois se sont réunis lors d’une assemblée générale.

« C’était la douche froide ». La déception est bel et bien présente pour les salariés de Valdunes à Trith-Saint-Léger. Ce mercredi, l’annonce a été faite lors d’un Comité Social Exécutif : aucun repreneur ne s’est manifesté pour le site de Trith-Saint-Léger. Au contraire de Leffrinckoucke, à côté de Dunkerque, où le Français Europlasma a fait part de son intérêt. Une issue qui surprendrait presque Maxime Savaux. « On pensait que c’est pour l’usine de Dunkerque que ça allait être plus compliqué. Mais au final, c'est l’inverse », partage le délégué CGT chez Valdunes, à la centaine de personnes présentes sur place. 

 

Si une entreprise s’est positionnée pour le site de Leffrinckoucke, les employés dunkerquois ne restent tout de même pas hors de danger. L’une des neuf clauses suspensives lie le destin des deux usines. L’entreprise Europlasma exige également un repreneur pour Valdunes Trith-Saint-Léger.

 

Les prochaines échéances déjà fixées 

Pour gagner un peu de temps, la date limite pour trouver un repreneur a été repoussée au 24 janvier. Si dans les 15 prochains jours, aucun repreneur ne se manifeste, la situation deviendra d’autant plus délicate pour les salariés du dernier fabricant d'essieux et de roues de trains en France. « Les 15 jours qui suivent sont les plus importants pour l’avenir de Valdunes. Si on baisse les bras maintenant, c’est comme oublier tout ce que les travailleurs ont obtenu depuis le début », estime Cédric Brun, représentant CGT.

 

Mais avant d’en arriver là, Valdunes passera devant le tribunal du commerce de Lille Métropole, le 17 janvier prochain. Une première audience qui fait office de date clé pour la société ferroviaire et son site valenciennois. La CGT a quant à elle lancé un appel à la mobilisation, et un vote pourrait être réalisé pour savoir si oui, ou non, les salariés reprennent la grève arrêtée mi-septembre. 

Plusieurs personnalités politiques ont déjà confirmé leur présence, comme Fabien Roussel ou encore Xavier Bertrand. Ils ont également signé une tribune pour “la pérennité et le développement de Valdunes”.

 

L’Etat comme filet de sécurité ? 

Lors de cette assemblée générale, le syndicat CGT a de nouveau fait appel aux ressources de l'État. L’arrivée récente de Gabriel Attal au poste de Premier Ministre pour « réarmer l’industrie française » incite la CGT à espérer un geste de la part de l’Etat. Avec l’espoir d’être au moins « nationalisé temporairement », en attendant peut-être de trouver un repreneur sérieux. 

Pour rappel, la trésorerie de l’usine sera à sec en mars prochain. Selon les employés sur place, les semaines à venir seront « cruciales » pour le fabricant.



Son(s) attaché(s) à cet article

Maxime Savaux, délégué syndical de la CGT chez Valdunes, au micro de Dorian Marchiset : 


Autres actualités pour Valenciennois :

Laurent Degallaix, maire de Valenciennes placé en garde à vue ce mardi pour soupçon de trafic d’influence et subornation de témoin

Le 20 Juin 2024

L’information a été révélée par le média Valeurs actuelles et confirmée son rédacteur-en-chef sur les réseaux sociaux.

CNO

La caravane du plein emploi solidaire à Valenciennes, comme un symbole pour les acteurs du territoire

Le 12 Juin 2024

De passage à la maison de quartier Beaujardin de Valenciennes, la caravane du Plein emploi solidaire a permis un moment d’échanges entre les acteurs qui luttent contre la privation durable d’emploi.

CNO

Policier, il possédait une multitude d’armes à feu et de grenades à son domicile

Le 10 Juin 2024

Passé devant le juge le 28 mai, un policier a été condamné pour détention de nombreuses armes non déclarées. Le policier a été reconnu de toutes les accusations le visant.

CNO

Avec Retrocar Hainaut, un ballet de voitures anciennes dans les rues du Valenciennois

Le 06 Juin 2024

Voitures de collection ou souvenirs du passé, de nombreuses automobiles anciennes seront mises à l’honneur ce week-end à l’occasion de Retrocar Hainaut. Pour sa dixième édition, une exposition est même organisée au niveau du square Gosset de Valenciennes. 

CNO

Féminicide à Bruay-sur-l’Escaut : un lâcher de ballons pour rendre « un dernier hommage » à Zahia, tuée par son conjoint

Le 05 Juin 2024

Un lâcher de ballons était organisé en hommage à Zahia, tuée par son conjoint vendredi dernier au domicile familial, à Bruay-sur-l’Escaut. La tristesse et la colère restent pesantes, six jours après le drame. 

CNO

Salon du chiot de Valenciennes : « une dizaine de chiots morts et au moins autant d’hospitalisés »

Le 03 Juin 2024

À la suite du salon du chiot de Valenciennes au début du mois de mai, plusieurs des jeunes animaux achetés sont décédés. Des chiots au schéma vaccinal parfois suspect et dont les ventes ne sont pas toujours légales.

CNO

Pharmacies en grève : la pénurie de médicaments, le cœur du problème

Le 29 Mai 2024

Les pharmaciens de toute la France seront en grève ce jeudi. Leurs réclamations sont nombreuses et concernent notamment la pénurie de médicaments, quotidienne depuis plusieurs années. 

CNO

Deux couples de Beuvrages accumulaient des bénéfices en revendant des cigarettes du Luxembourg

Le 28 Mai 2024

Plus de 10 000 euros retrouvés chez l’un des deux couples, 500 euros chez l’autre. Si aucun lien de trafic en bande organisée n’a été relevé par le tribunal de Valenciennes, les prévenus ont néanmoins écopé de peines avec sursis.

CNO

Incendies, tensions… À Quarouble, un conflit de voisinage termine sur les bancs du tribunal

Le 17 Mai 2024

Un habitant d’un quartier quaroubain, à la frontière belge, était jugé en comparution immédiate fin avril pour dégradations du bien d’autrui. L’audience a été repoussée. 

CNO

Embar(o)quement immédiat, un festival qui met en avant la rencontre avec les artistes

Le 09 Mai 2024

Le festival Embar(o)quement immédiat prend place dans le Valenciennois à partir de ce vendredi et jusqu'au 2 juin. Au programme, de la musique, du théâtre ou encore de la danse avec un thème en commun : l'époque baroque.

CNO