Volume
Valenciennois

Benoît, le sans-abri qui fonde son association pour venir en aide aux autres Valenciennois !

Le 13/12/2023 - 15745 vues

Par Nathan Bigué

Aussi surprenant que cela puisse paraître, un sans-abris du Valenciennois, Benoît, a fondé son association Rebondir! pour venir venir en aide... aux SDF. Ambitieux, il espère pouvoir mener une action complémentaire aux autres associations.

Dans sa vie, Benoît a beaucoup bourlingué. Il le dit lui-même. Mais il n’avait jamais pensé finir à la rue, sans logement. C’est pourtant le cas depuis environ deux mois, à la suite d’une dette de loyer non payée. Quelques semaines plus tard, pourtant, lui vient alors une merveilleuse idée . « Le déclic a été lors d’une soirée Halloween au sein des Restaurants du cœur de Valenciennes, où des étudiants de l’IRTF étaient venus faire une action caritative, explique celui qui loge temporairement à Anzin. Voire cet élan de la jeunesse m’a donné de l’idée. Je me suis dis qu’il fallait faire quelque chose de mon côté. »

Dès le lendemain, Benoît décide alors de réunir plusieurs personnes pour « essayer de créer un complément » aux autres associations valenciennoises. Finalement, l’association Rebondir! voit le jour peu de temps après, pour venir en aide aux « 70 ou 80 personnes qui dorment dans la rue à Valenciennes ». 

 

Soutenu par le Parti communiste

L’ancien officier sapeur-pompier, sans domicile fixe depuis le 13 octobre, a également organisé un rassemblement, samedi 25 novembre, pour réclamer la création de nouvelles places d’hébergement. Seules deux personnes l’ont accompagné, dont la suppléante du député Fabien Roussel, Mathilde Valembois : « Ça témoigne une nouvelle fois des difficultés que rencontrent les Français. En l'occurrence, c’est une personne qui avait encore un toit sur la tête il y a quelques mois ».

« C’était inattendu. On me l’avait promis mais le temps que je ne l’avais pas vu, je n’y croyais pas », se réjouit Benoît. Samedi 2 décembre, c’est lui qui a répondu présent à l’appel du Parti communiste devant la sous-préfecture de Valenciennes.

Il se bat aussi pour aider les jeunes qui vivent dans la précarité, et qui représentent entre 20 % et 25 % des sans-abris à Valenciennes. « Il faut vraiment une grosse réforme de l’ASE (Aide sociale à l'enfance), car lorsqu’un jeune a 18 ans, on ne paye plus pour lui », témoigne-t-il.

 

Une association d'accueil le soir ?

Après ces deux rassemblements, Benoît ne devrait plus vraiment passer inaperçu et son mouvement commence à se faire connaître. À l’avenir, il souhaiterait créer une action d’accueil ouverte en dehors des autres, « qui font un formidable travail le jour », afin d'accueillir au chaud des sans-abris jusqu'à 23h ou minuit.

 

Le tout dans les locaux de l’association « que nous aurons bientôt, car nous sommes en train de lancer une cagnotte leetchi (en ligne). Elle n’est même pas encore lancée que nous avons des projections jusqu’à 127 000 euros pour l’instant », s’émerveille-t-il. L'objectif est également de porter la parole des SDF, de les accompagner et de faire du lien entre les associations du Valenciennois. 



Son(s) attaché(s) à cet article

Benoît, un sans-abris du Valenciennois, nous parle de son projet :


Autres actualités pour Valenciennois :

Trith-Saint-Léger : pas de fermeture pour la classe menacée à l’école Gustave Eiffel

Le 20 Février 2024

Après des discussions avec l’académie, les parents d’élèves du groupe scolaire Gustave Eiffel de Trith-Saint-Léger ont empêché la fermeture d'une classe. L’annonce a été faite jeudi et le manque de moyens n’aura pas eu gain de cause.

CNO

Jugé pour trafic de stupéfiants, il assure être sous contrainte et veut protéger sa famille

Le 19 Février 2024

Un homme est passé devant le tribunal de Valenciennes pour avoir été arrêté en possession de drogue au mois de janvier dernier. Menacé par une lourde peine, il explique qu'il a agit sous le coup de menaces.

CNO

À Vieux-Condé, petits et grands sous le charme du salon Playmobil

Le 17 Février 2024

Des Jeux Olympiques à la guerre de sécession, les expositions sont nombreuses au salon Playmobil de Vieux-Condé, ce week-end. Près de vingt passionnés restent sur place jusqu’à dimanche, au grand bonheur des enfants… et des adultes !

CNO

Rassemblement devant l’école Gustave Eiffel, à Trith-Saint-Léger, pour empêcher la fermeture d’une classe

Le 01 Février 2024

Pour mettre en place des banderoles protestant contre la probable fermeture d’une classe, de nombreuses personnes se sont réunies devant l’école Gustave Eiffel à Trith-Saint-Léger, dont certains élus locaux. 

 

CNO

Haulchin : les employés d’Eternit rassemblés, l’entreprise centenaire menacée

Le 29 Janvier 2024

Les employés d’Eternit et des élus locaux se sont réunis, ce lundi, pour aborder le futur de l’entreprise valenciennoise. Rien n'est encore acté pour le moment et les prochains rendez-vous sont déjà fixés.

CNO

Fin du blocage sur l'A2 à Marly : « On n’a pas levé le camp par dépit » assure Laurent Verhaeghe, président FDSEA Nord

Le 27 Janvier 2024

Le Saint-Saulvien Laurent Verhaeghe, président de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles, fait partie de ceux qui ont fait front pendant trois jours, dont deux nuits, au niveau de Marly sur l'autoroute A2, débloquée vendredi soir. Entre deux coups de téléphone, il nous donne son point de vue sur les mesures annoncées par Gabriel Attal et sur la suite du mouvement. 

CNO

Mobilisation des agriculteurs : l'autoroute A2 bloquée à hauteur de Valenciennes

Le 24 Janvier 2024

La mobilisation des agriculteurs s’étend jusqu’au Valenciennois, ce mercredi. A 10h30, les agriculteurs entraient sur l’autoroute A2. 

CNO

Blocage de l’A2 : dans le Valenciennois aussi, « les agriculteurs n’y comprennent plus rien »

Le 24 Janvier 2024

Mobilisés toute la journée, et encore ce mercredi soir, sur l’autoroute A2 entre Aulnoy-lez-Valenciennes et Marly, les agriculteurs du Valenciennois et de ses alentours espèrent des « réponses immédiates ». Ils restent inquiets de l’avenir de leur profession, et ce depuis plusieurs années.

CNO

Valenciennois : après Noël, la crainte des abandons successifs pour les associations de protection animale

Le 23 Janvier 2024

Pointées du doigt par les associations de protection animale, les adoptions d’animaux comme cadeaux de Noël débouchent trop souvent sur des abandons. Un fléau que déplorent encore les acteurs valenciennois.

CNO

ENTRETIEN. Jeanfi Janssens se lance dans le spectacle d’une vie « carabistouillée »

Le 18 Janvier 2024

Après Jeanfi décolle, Jean-Philippe Janssens lance son deuxième spectacle intitulé Tombé du ciel. L'humoriste français initie les spectateurs au showbiz et parle de son arrivée dans ce monde, bien différent du sien. 

CNO